fbpx

Quel est le bénéfice du sketch dans une formation management ?

Le sketch ou jeu de rôles est un outil majeur de la formation professionnelle. Il est depuis longtemps utilisé par les formateurs et connaît actuellement un regain de publicité avec gamification pédagogique.
Le jeu de rôles permet de vivre une situation, de s’entraîner, de tester, de se mettre à la place de quelqu’un d’autre .... Le tout dans un cadre protecteur où l’on a droit à l’erreur.

Evolutis formation fait le point pour vous sur les règles de base, les avantages de cet outil dans les formations management et vente, et les points de vigilance à prendre en compte dans sa mise en place.

Je veux réserver cette formation

 

Qu’est-ce qu’un sketch ou jeu de rôle exactement ?

Simulant la vraie vie, le jeu de rôle consiste à mettre les participants en situation, afin de mobiliser leurs compétences, tester des nouvelles manières de faire, expérimenter des idées, assimiler des connaissances.
En jouant, chacun peut mettre en pratique l’adage « Je comprends ce que j’entends, je retiens ce que je fais et ce que je vis ».

Une simulation va proposer à l’apprenant de jouer son propre rôle. Par exemple, un futur manager va simuler les différents aspects de l’animation d’équipe au quotidien.
Un jeu de rôle permet à l’apprenant de prendre le rôle d’un autre. En général, le jeu se déroule sous forme de saynètes jouées par deux ou trois participants.

Dans quelles situations utiliser les sketches ?

Le jeu de rôle est l’outil par excellence du travail sur les comportements. Par conséquent, il s’adapte particulièrement aux formations management, mettant en œuvre des comportements sur lesquels un formateur souhaite faire progresser ses participants :

  • Seuls : pour travailler la prise de parole en public par exemple
  • À deux : pour simuler un entretien d’évaluation entre un manager et son collaborateur
  • À plusieurs : pour simuler une réunion de service

Evolutis formation vous propose toujours plus d'outils concrets.
Découvrez cet exemple de mise en oeuvre d'un sketch en formation management.

Je télécharge ma fiche pratique

Quels sont les bénéfices du jeu de rôle ?

Pour les protagonistes :

  • Le diagnostic : se voir avec le regard de l’autre et de prendre conscience de leurs points forts et faibles 
  • Le conseil : recevoir de la part du formateur et des observateurs un avis personnalisé 
  • L’entraînement : mettre en pratique les gestes et attitudes liés à la compétence travaillée, développer l’interaction, la spontanéité
  • L’anticipation : prévoir les conséquences d’une situation (exemples : mise à pied, gestion de conflit…).

Quel est l’intérêt de simuler son propre rôle de manager ?

Être en situation est un moyen efficace de travailler les attitudes ou savoir-être. C’est donc un très bon moyen de travailler une compétence et toutes ses composantes à la fois techniques et émotionnelles. Cela permet de commettre des erreurs, dans un cadre sécurisé, et de les analyser.
Par exemple pour apprendre à faire face à un conflit avec un de vos collaborateurs, faire une simulation en formation peut vous permettre d’analyser votre réaction spontanée.

Quel est l’intérêt de jouer un autre rôle ?

Jouer le rôle d’un autre peut permettre de ressentir et de mesurer les effets d’une parole ou d’un comportement en se situant “de l’autre côté de la barrière”.
Par exemple, jouer le rôle d’un salarié en situation d’entretien d’évaluation, pour un manager, est très révélateur de ce que peut ressentir le salarié dans cette situation.

Les avantages du jeu de rôle

Pour les observateurs :

  • Analyser en direct les mécanismes de la communication
  • Prendre conscience de l’importance de la communication non verbale dans une relation
  • Repérer les comportements à éviter et ceux à privilégier

Pour le formateur :

  • Illustrer de façon vivante et concrète ses apports théoriques
  • Déclencher des prises de conscience
  • Conseiller personnellement un protagoniste à partir d’une situation qu’il vient de vivre
  • Impliquer activement les participants autour d’une situation ludique
  • Entraîner les observateurs à se positionner dans une relation de conseil (que faire pour s’améliorer) plutôt que dans une attitude de jugement (ce qui est bien ou mal)

Quelles sont les précautions à prendre ?

Attention toutefois : l’annonce des jeux de rôle fait souvent naître l’anxiété.
Le jeu de rôle étant un exercice très impliquant, il est naturel que les personnes émotives soient tendues et redoutent de s’exposer au regard et au jugement des autres participants.
Ce qui rend le jeu de rôle intéressant en formation est aussi ce qui le rend potentiellement déstabilisant. Si la déstabilisation n’est suivie par un processus réparateur et "re-stabilisant", le formateur n’atteindra pas les objectifs pédagogiques visés.

Il convient donc de prendre certaines précautions lors des 4 phases d’animation d’un jeu de rôle :

  1. Présentation : bien présenter la finalité du jeu ainsi que ses modalités pratiques.
  2. Préparation : s’assurer que les protagonistes ont bien compris ce qu’on attend d’eux.
  3. Simulation : pendant la phase de jeu, l’animateur devra être vigilant afin d’intervenir en cas de blocage.
  4. Débriefing : le niveau de débriefing devra être adapté au « point critique » du protagoniste, c’est-à-dire au seuil de remise en cause qu’il peut tolérer sans être déstabilisé.

Le feedback : une composante essentielle de la démarche Evolutis formation

En fait, les protagonistes apprennent assez peu durant le déroulement du jeu de rôle car, à ce moment-là, ils sont totalement absorbés par la situation et par le désir de réussir.
Le véritable apprentissage a lieu au moment du débriefing. Lorsque le jeu est analysé, les imperfections sont mises en évidence et de nouvelles solutions sont suggérées, le tout avec une attitude de bienveillance.

Veiller à un débriefing bienveillant

Les formateurs Evolutis portent donc un soin particulier à la phase de débriefing du jeu de rôle :

  • Tout d’abord libérer les émotions : « Comment vous êtes-vous sentis ? »
  • Ensuite décrire les faits : « Que s’est-il passé ? »
  • Puis analyser les interactions : « Pourquoi les choses se sont passées ainsi ? », « Aurait-on pu faire autrement ? »
  • Et enfin transposer à la réalité : « Comment, ce que nous venons de voir ici, peut vous être utile dans votre travail ? »

Vous souhaitez bénéficier de la démarche concrète et sur mesure d’Evolutis Formation ?

Je veux réserver cette formation

 

QUE PENSENT NOS CLIENTS DE LEUR EXPERIENCE AVEC EVOLUTIS ?

                          

 

Formations Vente et action commerciale