6 règles pour atteindre une cohésion d’équipe optimale

En tant que leaders et managers, disposer d'une équipe soudée est devenu une nécessité économique. En effet, pour atteindre vos objectifs, tous vos collaborateurs doivent aller dans le même sens, ensemble. Plus la cohésion d’équipe sera forte, plus il sera facile d’atteindre, voire de dépasser, les objectifs. Seuls, nous sommes capables d’avancer. Mais ensemble, avec la cohésion d’équipe, nous sommes capables d’aller plus loin, plus facilement.

Préambule

Pour tout manager ou dirigeant, un des sujets récurrent est leur problématique à créer une bonne cohésion d’équipe.

Quels sont leurs enjeux ?

  • Avoir des collaborateurs engagés et motivés,
  • Que les collaborateurs communiquent entre eux et soient solidaires dans l’équipe,
  • Que l’équipe soit performante et que les ventes progressent.

En effet, la cohésion d’équipe permet d’aller plus loin que la simple somme des compétences et motivations de chacun. La cohésion d’équipe permet de ne plus raisonner en somme d’individualités, mais en collectif plus fort et capable de soulever des montagnes.

Comme nous l’enseigne Euripide « Aucun de nous ne sait ce que nous savons tous, ensemble ».

Pour créer et développer cette cohésion d’équipe, il faut éviter certaines erreurs mais aussi respecter certaines règles. Passons en revue les 6 clés qui vont vous permettre de créer une synergie d’équipe optimale.

1/ Quelle équipe ?

Ce premier point de cohésion d’équipe répond à la question : qui fait partie de l’équipe ?
Chacun doit savoir si oui ou non il fait partie de l’équipe. Les critères d’appartenance doivent être clairs. Si un collaborateur ne vient jamais aux réunions d’équipe, pouvez-vous le considérer comme membre de l’équipe ?
De même, pour travailler en équipe, les rôles de chacun doivent être clairement définis.

2/ Quel leader ?

Un système anarchique, sans chef, où chacun se réfère à sa propre loi ou à celle du plus fort est une illusion. Cela ne fonctionne pas à moyen terme.

En outre, une équipe est plus efficace avec un leader plutôt qu’un « chef ». Toute équipe a besoin d’un leader identifié et reconnu par les membres de l’équipe. D’ailleurs, l’expérience montre que l’absence de leader est encore plus préjudiciable que la présence d’un mauvais leader.

Le leader peut être nommé :La présence indispensable d'un leader

  • AVANT la création de l’équipe. Dans ce cas, il est souvent à l’origine de la formation de l’équipe. Il va chercher les personnes avec qui il a envie de travailler.
  • APRES la constitution de l’équipe. Les personnes se sont déjà réunies et elles cherchent à présent un leader pour les guider. Ce leader peut être un membre de l’équipe ou une personne extérieure. Si le leader est choisi par les membres de l’équipe, cela renforce sa légitimité et la cohésion d’équipe.

Les valeurs et la vision sont essentielles pour bien travailler en équipe. Mais elles ont besoin d’un garant qui s’assurera qu’elles sont respectées. Le leader est un point de repère. Son attitude servira de norme à l’équipe. Plus son comportement sera cohérent avec les valeurs et la vision du groupe ou de l’entreprise, plus la cohésion d’équipe sera forte.

3/ Quelle mission ?

Un point capital est de mettre en place des projets en commun. Ainsi, les équipes se retrouvent-elles ensemble autour d’un objectif commun. Elles doivent œuvrer de manière coordonnée et complémentaire. C’est ce qui se passe au quotidien, lorsqu’elles travaillent ensemble. Mais il est aussi essentiel de prendre du recul sur les projets en commun.

En effet, il ne faut pas simplement se focaliser sur l’atteinte des résultats ou non. Il faut aussi regarder en quoi le projet qui a eu lieu a pu renforcer la cohésion d’équipe.
A l’image d’une équipe de sport qui joue un match : que le match soit gagné ou perdu est une chose, que l’équipe ait pris de l’expérience en est une autre. Ainsi, chaque match est l’occasion de renforcer le lien, dans la victoire, mais aussi dans la défaite.

Les objectifs individuels doivent également être en phase avec la mission commune de l’équipe. Le sens est la motivation première de l’individu pour passer à l’action. Quand l’équipe rencontrera des difficultés, les personnes se serreront les coudes seulement si le sens du « pourquoi ils sont ensemble » est fort et partagé.

4/ Quelles valeurs partagées ?

Les valeurs sont le socle de nos comportements. Partager des valeurs communes pour souder l'équipe
Nous agissons tous en fonction de valeurs importantes à nos yeux.

Ce qui soude un groupe est la présence de valeurs communes qui servent de règle et de point de repère. En effet, ces valeurs guident les comportements des individus de manière prévisible et donc rassurante.

Afin de donner du sens à l’action de l’équipe, celle-ci doit se doter de valeurs partagées par l’ensemble de ses membres. Ces valeurs peuvent porter sur le client, les personnes, l’autonomie, le sens ou encore le métier.

5/ Quelles règles de fonctionnement ?

Les règles sont un ingrédient essentiel à la cohésion d’équipe. C’est pourquoi il est primordial de prendre un temps pour définir des règles explicites avant de travailler en équipe.

L’autogestion est un bon moyen de renforcer la cohésion d’équipe.
Il s’agit de laisser au groupe la possibilité de décider et de mettre en place, de manière autonome, tout ce qui est nécessaire afin d’atteindre les objectifs fixés. Cette responsabilisation au plus haut niveau permettra de créer un véritable lien. En effet, le groupe étant pleinement responsable, chacun devra jouer son rôle sincèrement et véritablement afin d’atteindre les objectifs.

Enfin, les règles ne sont pas gravées dans le marbre. Il se peut qu’il faille modifier les règles au cours de vie de l’équipe car l’environnement oblige l’équipe à s’adapter.

6/ Quelle communication ?

Peut-être connaissez-vous l’adage « Seul je vais plus vite, ensemble nous allons plus loin » ?Poser les règles d'une communication efficace

Les membres d’une équipe peuvent aller plus loin ensemble à la condition qu’ils sachent communiquer et échanger de l’information efficacement, entre eux et avec l’extérieur. C’est pourquoi il est important de définir les modalités de circulation des informations dans l’équipe.

Il est fondamental de faire circuler rapidement et uniformément les nouvelles et les décisions au sein de ses équipes, avant que l’information ne circule par elle-même… et mal. Votre équipe ne sera productive que si tous ses éléments sont placés sur un même pied d’égalité en termes d’information.

6/ Quels signes de reconnaissance ?

Les signes de reconnaissances font partie des éléments clés d’une bonne cohésion d’équipe.

Ces signes sont les paroles et les actes que l’on fait pour donner de la reconnaissance à une personne. Par exemple, cela peut être un simple merci ou alors un retour positif sur le travail du collaborateur.

Chaque être humain a besoin d’être reconnu dans ce qu’il est et dans ce qu’il fait. Une personne qui reçoit de la reconnaissance a confiance en elle et donne le meilleur d’elle-même dans son travail.

Les feedbacks authentiques et constructifs entre les membres d’équipe doivent être encouragés. Pour que cela fonctionne, il est indispensable d’abolir la compétition entre les membres d’équipe et d’instaurer la collaboration.

Pour aller plus loin

Pour une cohésion d’équipe assurée, les collaborateurs doivent pouvoir compter sur un chef d’équipe fort, au management rigoureux, et travaillant à la motivation de ses équipes. Des salariés satisfaits de leur entreprise et de leur manager, et en bons termes avec leurs collègues donneront toujours le meilleur d’eux-mêmes, et pousseront chaque membre de l’équipe à faire de même.

Le manager leader occupe donc une place centrale dans la cohésion du groupe. Il doit la mettre en place à travers la création d’expériences communes. Il doit aussi être le garant des valeurs et de la vision du groupe et incarner la cohésion d’équipe.

Aussi devez-vous vous poser cette question, lorsque vous analysez la cohésion de votre équipe : « Quel est mon comportement ? ». Cette auto-analyse vous permettra d’améliorer votre posture, mieux encadrer, motiver et fédérer votre équipe. En bref, devenir un meilleur manager !

  

Formations Vente et action commerciale

1000 caractères restants