Réussir la cohésion d'équipe

Dans un monde économique où les marges de manœuvre sont de plus en plus étroites, le manager doit obtenir le meilleur de ses équipes. Mais il est confronté à de nombreuses difficultés: équipes pluridisciplinaires, entrée et sortie de nouveaux éléments, résistance au changement, éloignement géographique…
Vous découvrirez au cours de cette formation team building comment devenir un manager-coach capable de fédérer son équipe, de renforcer la cohésion d’équipe en faisant s’exprimer les collaborateurs, d'optimiser la productivité et d'augmenter l'intelligence collective
 

 

Préambule :

La métaphore du chef d’orchestre est souvent évoquée pour illustrer le rôle du manager qui est de contrôler l'application des actions décidées par la direction mais dont la mise en œuvre est collégiale.
Leurs missions présentent en effet certaines analogies.
Ils doivent harmoniser les talents individuels, transmettre leur vision et amener chacun à donner le meilleur de lui-même.

Depuis quelques années, le team building est une solution de cohésion d'équipe très sollicitée par le monde de l’entreprise, au point que "ce concept est devenu quelque peu galvaudé" comme le souligne Julia Cavalieri qui nous rappelle la définition de ce terme dans son article paru dans Les Echos.

Le team Building participe, au même titre que d’autres actions, au développement des qualités qui servent le travail en équipe, comme par exemple l’échange, la complicité, l’entraide, la contribution au succès, la solidarité face à la défaite, le comportement devant le challenge et la nouveauté.

« Une équipe de champions ne battra jamais une équipe championne ».

Cette maxime illustre la cohésion de groupe alors définie comme « un processus dynamique reflété par la tendance du groupe à rester uni et lié dans la poursuite de ses objectifs et pour la satisfaction des besoins affectifs des membres ». 
Si le monde sportif a bien compris les enjeux de l’ambiance de travail, les logiques entrepreneuriales associent encore difficilement ambiance de travail et productivité.

Ainsi, l’ambiance de travail, traduite notamment par le bien-être des membres d’un groupe dans les relations sociales qu’ils entretiennent ensemble, est un des piliers de la cohésion de groupe et de la performance à long terme qui en découle.
Chaque manager d’entreprise devrait donc mettre un point d’honneur à favoriser l’entente entre les membres du groupe en ayant conscience que l’ambiance de travail est un facteur influençant le comportement du collaborateur allant du surinvestissement jusqu’au désengagement (ex : arrêts de travail).

Le monde du sport de haut niveau regorge d’exemples liés à l’amélioration de l’ambiance du groupe allant de la réorganisation des espaces de travail jusqu’à la mise en place de repas ou de stages de cohésion.

Ce type d’atelier est convoité dans notre société où les échanges entre les collaborateurs sont de plus en plus virtuels. Il permet alors de palier ce phénomène de déshumanisation du travail en favorisant le contact humain.
Grâce au team building, les employés se sentent considérés. Au-delà de motiver son équipe, un atelier de synergie d’équipe est un facteur d’adhésion et de fidélisation.

« Aucun de nous n’est aussi efficace que nous tous ensemble. »   (Auteur inconnu)

Objectifs :

  • Dédramatiser des situations tendues en interne en favorisant la communication interservices et la cohésion d'équipe
  • Fédérer les services autour d'objectifs communs pour travailler en équipe
  • Dégager, avec la méthodologie formation team building, des actions à mettre en œuvre pour chaque service afin d'atteindre l'objectif d'intérêt général pour l’entreprise
  • Construire les outils permettant d'atteindre ces objectifs et de les mesurer.

  • Membres du Comité de Direction, managers, chefs de services

Méthodologie team building en 6 étapes :

Etape 1 : réunion avec la direction

Quelles sont les objectifs à atteindre ?

  • Présentation des problématiques rencontrées et des objectifs à atteindre
  • Analyse des actions de cohésion d’équipe mises en place et de leurs résultats

Etape 2 : réunion des managers des différents services

Quelles sont les difficultés rencontrées et quelles en sont les causes ?

  • Mise à plat des difficultés rencontrées par service
  • Identification des causes internes au service
  • Identification des causes liées aux autres services
  • Identification des freins à travailler en équipe

Quels sont les objectifs prioritaires ?

  • Détection de 3 ou 4 objectifs prioritaires
  • Travail sur 3 objectifs maximum ; à titre d’exemple :
    • le respect des délais de livraison
    • la coordination interservices
    • le traitement des litiges

Comment les atteindre ?

  • Méthodologie et étapes à respecter
  • Outils à exploiter
  • Délais et fixation des dates des points intermédiaires
  • Moyens de contrôle

Etape 3 : réunion entre chaque manager de service et les collaborateurs pour améliorer la synergie d’équipe

  • Présentation des axes de progrès à faire évoluer pour mieux travailler en équipe
  • Travail en sous-groupes sur la manière de les atteindre
  • Nomination d'un rapporteur par groupe qui viendra présenter la réflexion commune
    • Méthodes, moyens, outils
    • Mesure des résultats
    • Suivi

A noter que les groupes sont constitués avec des membres de chaque service pour favoriser la communication, la cohésion d'équipe et l'apport de solutions concrètes et réalistes.

 

Etape 4 : Calage des objectifs définitifs et du plan d'actions

  • Calage des actions dans le temps avec chaque service
  • Choix des outils, moyens et méthodes à privilégier
  • Détermination des chefs de projet pressentis par service.
  • Validation des plans d'actions par les managers

 

Etape 5 : Validation par la direction

  • Présentation, par les chefs de projet, des plans d’actions retenus par les managers à la Direction
  • Validation de ces plans

 

Etape 6 : Assemblée plénière

  • Présentation, par les chefs de projet, des plans d’actions validés par la direction à l’ensemble des chefs de Service.
  • Présentation des outils, méthodes et moyens d'actions et de contrôle qui seront mis en œuvre.
  • Questions-réponses

 

  • A partir de 4 jours en fonction
    • Des objectifs à atteindre
    • De la taille des équipes
    • Du niveau de synergie d’équipe existant
    • Des actions de formation à mettre en place à chaque étape

 

Laissez un commentaire

Formations Vente et action commerciale

1000 caractères restants